Technologies & Développement


Le mot digital emprunté de la langue anglaise qui se rapporte au numérique reste encore un mythe pour de nombreuses entreprises africaines qui tardent à comprendre les réalités du nouveau marché global qui se dessine avec l’éclosion des nouvelles technologies de l’Information et de la Communication (TIC).

Pour comprendre pourquoi le Digital doit être placé au cœur de toute stratégie de développement économique, il faut déjà comprendre les nouvelles habitudes des consommateurs.

Avec le développement des technologies Internet et mobile, l’accès à l’information s’est largement démocratisé. Les consommateurs disposent d’une multitude d’outils Internet qui leur permettent de communiquer entre eux et de trouver des alternatives pour répondre a leurs besoins. On peut citer comme outils les réseaux sociaux (facebook, instagram, whatsap, twitter, etc.) et les moteurs de recherches (google, bing, etc.) qui connectent entre eux aujourd’hui plus des deux tiers des habitants de la planète, créant ainsi un marché unique pour les entreprises. Ces dernières  peuvent offrir leurs produits et services tout en étant directement à l’écoute  des attentes de leurs clients.

Avec plus de 3,2 milliards utilisateurs dénombrés de nos jours, Internet reste incontournable pour interconnecter les entreprises à leurs clients, leurs partenaires, leurs employés. Il a aboli les frontières traditionnelles nationales, donnant ainsi aux entreprises un accès plus facile aux marchés internationaux. Les techniques classiques de Marketing et de Communication voient de jour en jour leur utilisation décroître avec le développement des nouveaux outils de communication digitale.

L’assouplissement des régulations nationales dans une économie globale a accru de manière considérable la compétition dans tous les secteurs d’activités. L’accès à la connaissance se démocratise de plus en plus via Internet, poussant les entreprises à revoir régulièrement le contenu de leurs services et solutions.

 

Quelles Technologies pour l’Afrique:

L’accès Internet en Afrique est devenu un gros enjeu de développement économique et social. Au cours de la dernière décennie la connectivité à internet sur le continent a énormément progressé. Malheureusement il est fort de constater que la pénétration d’internet en Afrique (environ 21% ) reste bien loin de la moyenne mondiale ( environ 43,4%).

Meme si cette faible utilisation de l’internet reste en partie due aux coûts élevées des services de communications (prix téléphones, coût de la communication, etc.) elle est en grande partie imputable en une absence criarde de solutions qui répondent aux besoins spécifiques des entreprises et populations africaines.

Le développement de solutions créatrices de valeurs réelles au profit des consommateurs permettra très certainement d’accélérer la transformation digitale en Afrique. Les nouvelles technologies ne doivent pu être vu comme un outil de luxe mais plutôt comme un outil de croissance et de réduction des disparités en Afrique.

L’Incubateur SIRA LABS s’est donné pour mission de réduire ces disparités en offrant aux jeunes entrepreneurs africains les outils et les compétences dont ils ont besoins pour développer des solutions innovantes au profit des populations et entreprises africaines.